Introduction à la sclérose en plaques

Introduction à la sclérose en plaques

MS population La sclérose en plaques (SEP) touche environ 2,5 millions de personnes dans le monde. Parce que tout le monde ressent la SEP différemment, il n’existe pas de règles strictes sur ce que vivre avec la maladie signifiera pour vous. Cependant, nous savons que la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui endommage les cellules de votre système nerveux central (SNC), qui est constitué de votre cerveau et de la moelle épinière. 
Le SNC est le principal centre de contrôle de votre corps. Il contrôle la plupart des choses que votre corps fait que ce soit votre respiration ou vos pensées. Les cellules de votre système nerveux central rendant tout cela possible sont appelées neurones (ou parfois cellules nerveuses). 

Introduction to MS

faits en bref

Voici un bref résumé de ce qui se passe au niveau du cerveau dans la SEP. Si vous souhaitez en savoir plus, explorez les informations ci-dessous.

  • La sclérose en plaques provoque des dommages dans votre système nerveux central (SNC) avec pour conséquence des signaux qui ne se déplacent pas aussi rapidement le long de vos nerfs
  • La sclérose en plaques provoque des dommages dans votre système nerveux central (SNC) avec pour conséquence des signaux qui ne se déplacent pas aussi rapidement le long de vos nerfs
  • La sclérose en plaques provoque des dommages dans votre système nerveux central (SNC) avec pour conséquence des signaux qui ne se déplacent pas aussi rapidement le long de vos nerfs
le rôle du système immunitaire

Normalement, votre système immunitaire protège votre organisme contre les bactéries, les virus et les autres corps étrangers qui pénètrent dans votre corps. Lorsque vous souffrez de SEP, une partie de votre système immunitaire se tourne par erreur contre vos propres cellules saines dans votre SNC. 


C’est cette réponse anormale qui endommage le tissu entourant vos cellules nerveuses – appelé myéline. 

Pourquoi la myéline endommagée provoque-t-elle des symptômes ?

Normalement, ce revêtement de myéline permet aux signaux électriques de se déplacer rapidement le long des nerfs. Ce système de messagerie ingénieux est responsable de tous les mouvements que vous faites, de toutes les sensations que vous ressentez et de toutes les pensées que vous avez déjà eues.

 
Cependant, lorsque la myéline du SNC est endommagée par la sclérose en plaques, les signaux se déplaçant le long de vos cellules nerveuses ralentissent – c’est un peu comme retirer le revêtement entourant les câbles électriques. Ces dommages touchent tous ces messages importants (ou impulsions nerveuses) indiquant aux autres parties du corps ce qu’il faut faire. 


Et lorsque la myéline du SNC autour du nerf a totalement disparu, le signal peut se bloquer complètement. Cela signifie que les messages entre votre cerveau et le reste de votre corps peuvent être perturbés, et c’est cette perturbation qui conduit éventuellement aux divers symptômes de la sclérose en plaques. C’est également la raison pour laquelle les symptômes de SEP peuvent être tellement imprévisibles, car il n’existe aucun moyen de savoir quelle partie du cerveau est affectée. 


Observez le schéma ci-dessous pour comprendre comment vos signaux nerveux au niveau du SNC peuvent être perturbés par la SEP : 

Introduction to MS gif

Lésions

Les zones du SNC où la myéline a été endommagée ou a disparu sont appelée lésions ou plaques. En fonction de l’emplacement de la lésion dans le cerveau, vous pourriez présenter ou non des symptômes. Par exemple, une lésion dans votre lésions peuvent passer inaperçues pendant beaucoup plus longtemps. Celles-ci sont appelées lésions silencieuses et seule une technique d’imagerie médicale spéciale appelée imagerie par résonance magnétique (IRM) peut les détecter dans votre système nerveux central. 

En savoir plus sur les examens par IRM ici.

Quels sont les différents symptômes de la sclérose en plaques ?

Étant donné que le SNC contrôle la plupart des choses que le corps fait, les personnes atteintes de SEP peuvent présenter un large éventail de symptômes. N’oubliez pas que toutes les personnes atteintes de SEP sont différentes et présenteront des symptômes différents. Il est très peu probable qu’une personne présente tous les symptômes ci-dessous.

Certains de ces symptômes physiques sont :

Introduction to MS - Symptoms

  • Un épuisement extrême (fatigue)
  • Engourdissements et picotements
  • Baisse de la vue 
  • Difficultés à marcher et troubles de l’équilibre
  • Faiblesse musculaire et raideur, tremblements
  • Troubles de l’élocution et difficultés à déglutir
  • Perte de contrôle de la vessie et des intestins
  • Troubles de la fonction sexuelle 
     

Les problèmes liés à la pensée et à la mémoire (parfois regroupées sous le terme de problèmes cognitifs [Lien vers : Définition de cognition dans le glossaire]) sont aussi fréquents chez les personnes atteintes de SEP :

Certains exemples incluent également des problèmes tels que : 

Introduction to cognitive problems

  • Le manque d’attention
  • Le manque de concentration
  • La difficulté à résoudre des problèmes
Liens utiles