Bien manger en étant atteint de SEP

Bien manger en étant atteint de SEP
Style de vie Article

Bien qu’il n’existe pas un type de régime alimentaire adapté à toutes les personnes atteintes de SEP, bien manger peut augmenter les niveaux d’énergie, aider à lutter contre la fatigue et vous remonter le moral. Modifier ses habitudes n’est pas chose facile, c’est pourquoi vous trouverez de nombreuses informations ci-dessous pour vous inspirer, vous informer et vous soutenir. N’oubliez pas de discuter de tout changement de vos activités ou de votre régime alimentaire avec votre médecin ou l’infirmière spécialisée en SEP.

Pourquoi le régime alimentaire est-il important ?

Avez-vous déjà entendu cette expression : « nous sommes ce que nous mangeons » ? Pour de nombreuses personnes atteintes de SEP, des choix d’alimentation plus sains leur ont permis de se sentir en meilleure santé, mais d’autres personnes disent qu’elles n’ont pas vu de différence. Il est donc important d’être conscient que les effets d’un régime alimentaire sain peuvent varier selon les individus, mais une chose est sûre : consommer des aliments riches en nutriments peut aider le corps à fonctionner correctement.

veg
Il peut présenter également de nombreux autres bénéfices, en particulier pour les personnes vivant avec une maladie chronique comme la SEP. Un régime alimentaire sain peut vous aider dans les situations suivantes : Surveiller son poids

  • Surveiller son poids
  • Diminuer la fatigue
  • Maintenir une fonction intestinale et de la vessie régulière
  • Minimiser le risque de problèmes cutanés
  • Conserver des os solides et en bonne santé
  • Conserver des dents et des gencives saines
  • Fortifier le cœur
  • Améliorer la force musculaire et l’amplitude de mouvement
  • Augmenter la flexibilité
  • Réduire le risque de certaines maladies, comme les maladies cardiaques, un accident vasculaire cérébral, l’ostéoporose et certains cancers

N’oubliez pas que si vous souhaitez apporter des changements majeurs à votre alimentation, il vaut mieux en parler d’abord avec votre médecin ou l’infirmière spécialisée en SEP.

Qu’est-ce qui rend un régime alimentaire équilibré ?

Il est très facile de dire qu’un régime alimentaire équilibré peut vous aider à gérer les symptômes de la sclérose en plaques, mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Qu’est-ce qui rend un régime alimentaire équilibré ?

L’objectif est de mélanger une variété d’aliments différents dans tous les principaux groupes d’aliments. Examinons pourquoi ils sont tous importants :

  • Les protéines favorisent la croissance et la réparation des tissus, la formation des tissus, notamment des muscles
  • Les glucides et des sucres sont nécessaires pour vous apporter de l’énergie
  • Les lipides sont nécessaires pour absorber certaines vitamines et les acides gras essentiels
  • Les fibres sont bonnes pour la digestion
  • Les vitamines et les minéraux sont nécessaires pour de nombreuses raisons différentes y compris pour de nombreux processus dans le corps, par exemple la réparation des tissus, la solidité des os et l’absorption des nutriments
  • Les liquides sont essentiels au fonctionnement optimal du corps. L’eau est utilisée dans divers processus chimiques qui se produisent dans nos cellules et elle est nécessaire dans le sang qui transporte les nutriments dans le corps
eating right
Témoignages de la communauté SEP

Personne ne connait mieux la sclérose en plaques que les personnes qui vivent avec elle au quotidien. Ci-dessous, nous avons réuni quelques-unes des façons utilisées par la communauté SEP pour s’efforcer d’avoir une relation plus saine avec la nourriture et ce qui a le mieux fonctionné pour eux. Voici quelques-uns des meilleurs conseils que nous avons retenus jusqu’à présent. 

Faites-vous plaisir !
Paula, une visual merchandiser de Londres, vit avec la sclérose en plaques depuis les quatre dernières années. Déterminée à vivre au mieux sa vie malgré sa maladie, elle a réalisé à quel point son régime alimentaire était important pour gérer ses symptômes. Et cela implique également de se faire plaisir de temps en temps ! 


Manger des aliments frais, savoureux, simples et abordables est possible même si vous êtes atteint de SEP...
Nick Davies, qui a été diagnostiqué avec une SEP progressive primaire (SEP-PP) en 2009, reconnait que l’idée de cuisiner lorsqu’on est atteint de sclérose en plaques peut être décourageante. Mais malgré les difficultés à se tenir debout et à cuisiner en même temps, Nick est la preuve que cuisiner des plats sains et savoureux n’est pas impossible si vous vivez avec la SEP. De fait, il a même développé un site Internet très réussi avec ses créations. Vous trouverez certaines d’entre elles dans notre section Recettes. Pour en savoir plus sur les moyens que Nick a développés pour adapter sa vie dans la cuisine avec la sclérose en plaques, lisez son blog ici.

Écoutez votre corps
Lorsqu’elle écrit sur comment vivre sainement en étant atteinte de SEP, Paula parle de l’importance d’écouter son corps. Mais malheureusement cela ne se fait pas du jour au lendemain. C’est une compétence qui nécessite du temps, des essais et des erreurs, et une attitude positive. Vous pouvez en lire davantage sur son expérience et ce qu’il faut faire pour comprendre vraiment ce dont son corps a besoin, ici.

Recettes

Pour vous mettre en appétit, voici quelques recettes que vous pourriez avoir envie d’essayer : 

Penne accompagnés d’une sauce tomate épicéePasta
Pour 4 personnes
Ingrédients

  • 12 filets d'anchois de taille moyenne (hachés)
  • 3 tomates de taille moyenne (hachées)
  • 118,29 ml d'olives noires de Kalamata
  • 2 cuillères à soupe de câpres
  • 1 gousse d’ail (haché)
  • 2 cuillères à soupe de persil (feuilles de persil plat fraiches et hachées)
  • 2 cuillères à soupe de basilic (frais et haché)
  • 1 petit piment rouge (séché)
  • 1 pincée de sel
  • 59,15 ml d'huile d'olive extra vierge
  • 500 g de penne

Temps de préparation : 65 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

Instructions

  1. Dans un saladier, mélanger ensemble les anchois, les tomates, les olives, les câpres, l’ail, le persil, le basilic, le piment, le sel et l’huile d’olive.
  2. Bien mélanger.
  3. Verser ensuite le mélange dans une poêle à frire et laisser mijoter pendant une heure en remuant souvent.
  4. Porter une grande casserole remplie d’eau à ébullition et faire cuire les pâtes jusqu’à ce qu’elles soient al dente.
  5. Égoutter les pâtes, ajouter à la sauce et bien mélanger.


Saumon poêlé avec du couscous à la menthe et brocolisalmon
Pour 4 personnes
Ingrédients

  • 4 darnes de saumon de taille moyenne
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame
  • 2 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 1 pincée de cinq épices
  • 1 paquet de couscous
  • 1 cuillère à soupe de menthe fraîche (finement hachée)
  • 1 cuillère à café de zeste de citron (râpé)
  • 2 têtes de brocoli (coupé en bouquet)

Temps de préparation : 2 à 3 heures
Temps de cuisson : 30 minutes

Instructions

  1. Faire mariner le saumon dans l’huile de sésame, la sauce soja et les cinq épices chinoises pendant plusieurs heures si possible.
  2. Préparer le couscous en suivant les instructions sur la boîte, en omettant l’huile, c.-à-d. en utilisant uniquement l’eau pour faire gonfler le couscous.
  3. Lorsque le couscous est prêt, mélanger avec la menthe et le zeste de citron puis couvrir.
  4. Cuire le brocoli à la vapeur (ou au four à micro-ondes) ce qui lui permet de rester ferme.
  5. Garder couvert.
  6. Retirer le saumon de la marinade.
  7. Faire chauffer une poêle anti-adhésive et poêler le saumon pendant 1 à 2 minutes de chaque côté.
  8. Servir immédiatement avec le couscous et le brocoli.

Si vous souhaitez découvrir plus de recettes, pourquoi ne pas visiter le blog culinaire de Nick Davies, My Easy Suppers (Mes dîners faciles).

Avez-vous des recettes savoureuses faciles à faire ? Si c’est le cas, envoyez-les-nous et nous pourrons les ajouter à notre liste ci-dessus !

Liens utiles