Pleine conscience et relaxation avec la SEP

Pleine conscience et relaxation avec la SEP
Style de vie Article

Il n’est pas rare pour les personnes atteintes de SEP de ressentir des changements d’humeur et de comportement. En fait, les études ont montré que jusqu’à 50 % des personnes atteintes de SEP seront déprimées à un moment donné de leur vie. Prendre le temps de prendre soin de vous est vital. Faire des pauses régulières vous aidera probablement à tout gérer plus facilement. Que vous réussissiez à réserver une journée entière ou seulement quelques minutes, il est toujours bénéfique de vous concentrer sur quelque chose que vous aimez.

Pourquoi la pleine conscience et la relaxation sont-elles importantes ?

Soigner votre bien-être psychologique est aussi important que de prendre soin de votre corps. Comme avec votre corps, votre esprit a besoin d’attention de votre part pour rester au meilleur de sa forme. Ignorer comment vous vous sentez, ou tenter de faire semblant que tout est normal si ce n’est pas le cas, sont uniquement des « solutions » à court terme et peuvent rendre les choses plus difficiles sur le long terme. 

Accepter qu’il peut y avoir des hauts et des bas dans votre vie et que vous avez le droit d’être triste ou en colère parfois est une étape clé pour rester en forme. Si vous estimez que vous avez vraiment des difficultés à maintenir une philosophie de vie, ou si vous vous sentez particulièrement anxieux ou déprimé, parlez-en à votre médecin ou à l’infirmière spécialisée en SEP pour savoir quel type de soutien supplémentaire est disponible pour vous.

Pleine conscience

Si vous vous sentez un peu dépassé par la vie quotidienne, la pleine conscience peut être un moyen efficace de désencombrer votre esprit et de vous aider à vous concentrer sur les choses les plus importantes. Il existe de nombreuses techniques et des guides pour commencer à appliquer la pleine conscience. Pourquoi ne pas trouver un endroit tranquille et essayer l’exercice suivant :

  1. Asseyez-vous ou allongez-vous dans une position confortable dans une pièce calme ou dans le jardin. Détendez-vous et fermez les yeux. Prenez conscience des bruits autour de vous – petits, gros, proches, et lointains.
  2. Concentrez-vous sur votre respiration. Est-elle profonde ou superficielle ?
  3. Concentrez-vous pour ralentir votre respiration et prendre lentement de longues inspirations. Maintenez-la brièvement. Et puis expirez. Chaque souffle étant davantage axé sur l’action de respirer et moins sur l’environnement.
  4. Une fois que vous vous sentez détendu, concentrez-vous sur une chose qui vous a tracassé. Pensez à la cause, ce qui l’a fait empirer et, si vous pouvez, pensez à quelque chose qui pourrait l’améliorer. Devez-vous appeler quelqu’un à ce sujet ? Si oui, qui ?
  5. Faites un petit plan de ce que vous pourriez faire pour l’améliorer, puis sortez-le de vos pensées et concentrez-vous sur votre corps – détendez-le. Puis recommencez à vous concentrer sur votre respiration.
  6. Lorsque vous êtes prêt, ouvrez les yeux.
Meilleurs moyens de déstresser

Réservez une journée
Que ce soit une partie de golf, un soin dans un spa, un weekend de détente au bord de la mer, ou une journée à la maison devant un bon film ou une série télévisée – choisissez un jour et réservez-le pour profiter d’un peu de repos et de détente.

Réservez une heure
Faites-vous plaisir plus souvent en réservant une heure pour profiter de quelque chose qui illuminera votre journée. Que vous aimiez vous délasser dans un bain chaud, vous lancer un défi Sudoku, faire voler un cerf-volant, bricoler votre voiture ancienne ou vous plonger dans votre film préféré, prévoyez un moment dans votre journée pour vous sentir un peu spécial.

Ou seulement cinq minutes
Arrêtez-vous, prenez une inspiration profonde, puis dites-vous que les prochaines minutes sont pour vous et uniquement pour vous. Si vous êtes à la maison, allumez la bouilloire et prenez cinq minutes pour déconnecter. Essayez d’appeler un(e) ami(e) pour un rapide coucou ou de lire le journal. Si vous êtes au travail, faites un tour dehors ou trouvez un endroit calme pour déconnecter quelques minutes. Vous n’avez même pas besoin de quitter votre travail, si vous êtes pressé prenez quelques secondes pour vous concentrer sur votre respiration, car cela peut vous aider à vous détendre.

Témoignages de la communauté

Hannah
Hannah vit avec la sclérose en plaques depuis l’âge de 24 ans. Depuis, elle est passée par des émotions diverses, de l’incertitude à l’anxiété en passant par le calme et la positivité. Elle explique à quel point parler a été un soutien important pendant ses périodes de déprime, ici.

Liens utiles