Rester en forme en étant atteint de SEP

Rester en forme en étant atteint de SEP
Style de vie Article

Les experts s’accordent à dire que rester actif est une bonne chose pour vous et votre SEP. Faire de l’exercice ne vous aide pas seulement à gérer des symptômes tels que la fatigue, mais également à améliorer votre fonction musculaire. Cela peut également être très positif pour le moral, vous donnant un sentiment d’accomplissement et vous aidant à améliorer d’une manière générale votre qualité de vie. Et le meilleur est que peu importe votre condition physique ou vos capacités, il existe une activité qui correspond à tout le monde. N’oubliez pas de parler avec votre médecin ou l’infirmière spécialisée en SEP avant d’essayer de nouvelles activités.

Pourquoi est-ce important de faire de l’exercice physique ?

Tout comme suivre un régime alimentaire riche en nutrients, faire de l’exercice est une excellente façon de maintenir le corps au meilleur de sa forme. Cela peut même être un moyen de surveiller certains des symptômes de la SEP ! Parlez à votre médecin ou à l’infirmière spécialisée en SEP car il/elle pourrait peut-être vous aider à concevoir un programme qui est approprié et sans danger pour vous. Mais, si vous avez besoin d’arguments plus convaincants sur les bénéfices de faire de l’exercice, voici quelques exemples de la façon dont faire de l’exercice pourrait vous aider à mieux vivre votre sclérose en plaques :

  • Rester actif peut améliorer votre état de santé général
  • Vous aider à rester aussi actif et mobile que possible
  • Vous aider à gérer les symptômes de la SEP
  • Réduire le risque de maladies cardiaques
  • Améliorer votre force musculaire et votre forme physique (cela peut aider avec les problèmes liés à la mobilité et aux faiblesses)
  • Vous aider à gérer votre poids, mais cela est plus efficace en association avec un régime alimentaire sain
  • Améliorer votre humeur

N’oubliez pas de parler avec votre médecin ou l’infirmière spécialisée en SEP avant d’essayer un nouveau programme d’activités.

Moyens pour bouger

Voici quelques idées pour vous aider à rester actif en étant atteint de sclérose en plaques…

Prenez votre vélo
Faire du vélo peut être un moyen relaxant et facile de rester actif en étant atteint de la SEP. Peut-être pourriez-vous regarder s’il existe des pistes cyclables recommandées dans votre région ou une organisation locale de cyclisme qui organise des randonnées de groupe. Ou, vous pouvez simplement utiliser un vélo d’appartement à la maison ou à la salle de sports.

Allez à la salle de sports
En ce qui concerne la salle de sport, vous n’avez pas besoin de faire des séances d’entraînement difficiles pour apprécier les bienfaits de votre salle de sports locale. La plupart offrent des programmes variés adaptés à toutes les capacités ; alors, vérifiez ce qui est disponible près de chez vous.

Promenez-vous dans la nature
Marcher est excellent pour améliorer la forme physique et prendre un grand bol d’air frais et sain. Cela peut également être une bonne excuse pour passer un moment avec un(e) ami(e) !

Discover your green fingers
Le jardinage est non seulement une excellente manière de rester actif, mais vous pouvez l’ajuster en fonction de ce que vous vous sentez capable de faire, et aussi vous voyez les fruits de votre travail à chaque fois que vous allez dehors.

Faire de l’exercice à la maison
Les consoles de jeux vidéo sont excellentes pour le salon et avec tellement de sports différents disponibles, cela signifie que vous pouvez rester actif depuis le confort de votre maison. Pourquoi ne pas essayer un DVD d’exercices physiques à la maison ou regarder une vidéo de yoga sur YouTube, et pourquoi ne pas proposer à un(e) ami(e) de le faire avec vous ? Rappelez-vous, faites uniquement les activités avec lesquelles vous vous sentez à l’aise et essayez de ne pas trop forcer.

Rencontrez des gens
Consultez sur Internet ou demandez à votre centre communautaire local pour savoir s’il y a par exemple des classes de tai-chi, de yoga, d’aquaforme, de chant, de marche ou de musique dans votre région. Vous pourriez même créer votre propre groupe, ce qui serait un excellent moyen de rencontrer plus de personnes atteintes de SEP. 
Si vous avez d’autres techniques pour rester actif, envoyez-les-nous et nous les ajouterons à notre liste !

Témoignages de la communauté SEP

La communauté SEP n’est pas seulement active en ligne, mais également dans la vie réelle. Savoir à quel point faire de l’exercice peut être bénéfique pour leur état de santé général et leur bien-être signifie que les membres de la communauté SEP essaient de rester en excellente forme. Voici quelques techniques qu’ils utilisent pour contrôler leur sclérose en plaques.

Johan
Johan a toujours été un grand sportif. En fait, c’est pendant sa préparation pour le marathon le plus difficile des Pays-Bas qu’il a reçu son diagnostic de SEP. Mais cela ne l’a pas empêché de continuer. Il parle de son incroyable parcours jusqu’à présent, ici.

Paula
Après son diagnostic de SEP, Paula s’est découvert un véritable intérêt pour tout ce qui est lié à la santé et à la condition physique. Et quand elle a commencé à voir les résultats positifs, sa nouvelle routine est vraiment devenue un élément important de sa vie de tous les jours. Elle en explique davantage ici.

 

Éléments à considérer

Comme pour tout changement de votre état de santé et de votre programme d’activités physique, parlez-en d’abord à votre médecin ou à l’infirmière, car il peut adapter ou trouver le meilleur moyen de soutenir le programme qui répond à vos besoins. C’est particulièrement utile si vous n’avez pas fait d’exercice depuis un certain temps ou envisagez d’en faire plus. Voici quelques éléments à retenir avant de commencer…

keeping fit

Prenez votre temps.
Il est très tentant de s’exercer autant que possible dès que vous commencez à faire de l’exercice. Mais il existe un argument très solide contre le fait d’en faire trop, trop tôt. En travaillant progressivement jusqu’à et vers des séances d’entraînement plus longues et plus difficiles, il vous sera plus facile d’évaluer vos limites.

Échauffez-vous et détendez-vous
Prenez l’habitude de vous échauffer et de préparer vos muscles en faisant quelques étirements avant de commencer. C’est la meilleure façon de limiter les douleurs musculaires et les muscles endoloris. Et comme ils le disent toujours, ce qui monte doit redescendre. Donc, n’oubliez pas de détendre vos muscles en vous étirant après votre séance d’entraînement. 

Restez au frais (ou au chaud)
Pour certains, les changements de température corporelle peuvent entraîner une gêne. Donc, si c’est votre cas, il peut être utile d’envisager une manière de ne pas avoir chaud avant de vous exercer.

Peut-être pourriez-vous découper votre entraînement en plus petites sessions avec des pauses régulières ou prendre des bains froids.

L’une des façons les plus simples de le faire est de garder une boisson fraîche à portée de main, cela peut aussi vous aider à rester hydraté. Vous pouvez aussi parler à votre médecin ou à l’infirmière spécialisée en SEP des autres techniques de refroidissement qui pourraient aider votre SEP.

Lorsqu’il fait très froid, il se peut que vous ayez des difficultés à vous réchauffer. Si c’est le cas, veillez à porter des vêtements chauds et suffisamment d’épaisseur ou même faites quelques exercices à l’intérieur où il fait bon et chaud.

Liens utiles